Accueil > Actualité > L'actualité du marché de l’emploi > La FoodTech, quelles conséquences sur l’emploi ?
La FoodTech, quelles conséquences sur l’emploi ?
Date de publication : 24/06/2021
Avec le Corona Virus, les livraisons de plats à domicile ont explosé au plus grand bonheur des entreprises telles qu’Uber Eat et Deliveroo. Depuis quelques années maintenant, le marché de la restauration et plus largement le secteur de l’agroalimentaire sont en pleine mutation. En effet, les Français veulent manger des produits de meilleure qualité aussi bien sur le plan gustatif que nutritif. Les startupers ont saisi ces différentes opportunités entrepreneuriales comme le prouve le boom de la FoodTech. Aussi, vous trouverez dans cet article tout ce qu’il faut savoir sur la FoodTech !

1) Qu’est-ce que la FoodTech ?


La FoodTech est un mot calqué sur un terme financier : « la FinTech ». Elle désigne l’ensemble des entreprises qui émergent dans le secteur de l’innovation technologique liée au domaine alimentaire. La FoodTech comprend à la fois des nouveautés sur les produits, la distribution et les modèles économiques.


Nous connaissons de nombreuses entreprises B to C de la Food Tech. Les plus célèbres d’entre elles proposent des services de livraisons de plat à domicile comme Just Eat. D’autres entreprises s’adressent aux indécis qui se demandent : « qu’est-ce que je vais bien pouvoir manger ce soir ? » comme le Frigo Magic et ou la Fabrique à Menu. Des startups telles que Foodvisor ou Maïa Coach nous donnent des conseils en diététique. Il existe également des applications dont Etiquettable qui nous aide à manger de manière durable.


Quant aux entreprises B to B, elles sont moins populaires, mais connaissent également un véritable succès. C’est le cas notamment des entreprises qui créent l’agriculture du futur en intervenant sur la qualité et le rendement de l’industrie Agro-alimentaire. Par exemple, l’entreprise Naïo Technologies propose des robots agricoles. Dans le domaine du retail, les entreprises mettent en place des solutions innovantes. A titre d’exemple, la plateforme Imaleo facilite les flux opérationnels des acteurs du circuit alimentaire.

 

2) La FoodTech, créatrice d’emploi ?


La FoodTech est un secteur très porteur qui offre de réelles opportunités de carrière. D’ailleurs en 2019, les investissements dans la FoodTech se sont élevés à plus de 420 millions d’euros en France. Voici quelques métiers en plein essor grâce à ce secteur d’activité.

 

  • Le chauffeur livreur : a pour rôle de livrer les commandes dans les délais impartis aux clients. Pour exercer ce métier, il faut être en bonne condition physique et faire preuve de ponctualité. Les Chauffeurs livreurs ont généralement un excellent relationnel et sont tournés vers le client.

 

  • L’ingénieur agronome : est un spécialiste des sciences qui a pour responsabilité d‘améliorer les systèmes de productions agricoles. Cette profession s’exerce à la fois sur le terrain et dans des bureaux. Les ingénieurs en agronomie possèdent une curiosité d’esprit et le sens du contact.

 

  • Le Coach en alimentation : est un véritable référent pour ses clients. Il les accompagne dans leur transition alimentaire : prise/perte de poids, rapport plus sain à la nourriture… Les coaches en alimentation sont dynamiques, à l’écoute et pédagogues.

 

  • L’ingénieur Big data : a pour principale mission d’étudier et de valoriser les données de son entreprise. Ce métier demande de solides compétences en informatique, en mathématiques et en statistiques. Il doit être un bon communicant, aussi bien à l’écrit qu’à l’oral.

 

  • Le chargé de marketing digital : a pour objectif de déterminer, d’instaurer et d’organiser la stratégie digitale de son entreprise. Il doit être créatif et doit être un excellent communicant. De plus, le chargé de marketing digital maîtrise sur le bout des doigts le web et les réseaux sociaux.

 

3) Est-elle une menace pour les métiers de la restauration traditionnels ?


Bien que les métiers liés à la FoodTech soient en plein développement, les professionnels de la restauration classique n’ont rien à craindre. En effet, ce sont deux marchés totalement différents. Par conséquent, ils répondent à des besoins qui sont distincts. Les restaurants jouissent d’une excellente réputation auprès de la population française. En effet, ces établissements sont ancrés dans notre culture. Ce sont des endroits synonymes de fête, de bonne humeur et de détente comme en témoigne la récente ruée vers les terrasses.


Vous l’aurez compris, la FoodTech n’a pas pour vocation de remplacer le système de restauration classique, mais plutôt de le compléter. Ce secteur a gagné en importance pendant la pandémie et continue toujours de se développer. De nombreuses opportunités de carrière sont à saisir, alors à vos CV !

D'autres articles qui pourraient vous plaire

12 métiers qui recrutent dans l'hôtellerie
27/09/2021
Le secteur de l’hôtellerie qui intègre le plus souvent la restauration, est un fort pourvoyeur d’emplois. Les débouchés du milieu sont nombreux, généralement avec ou sans diplômes, ou lors de formations courtes. Vous êtes intéressé par un poste dans le domaine de l’hôtellerie ? Formations requises, tâches quotidiennes, compétences, … nous vous proposons de découvrir les 12 métiers les plus demandés dans ce secteur d’activité passionnant.

...




Les boulangers ont du pain sur la planche !
23/07/2021
La crise sanitaire actuelle et les trois confinements successifs ont poussé les Français à se questionner sur leur façon de consommer. Effectivement, beaucoup d’entre eux ont ressenti le besoin de consommer local et de soutenir « les petits commerçants » de centre-ville. En outre, la corvée des courses est devenue une belle échappatoire et le moyen de tisser des relations. Ainsi, ces établissements ont en moyenne augmenté leur chiffre d’affaires de 13 % durant cette période. Les Français attachés à cette relation privilégiée avec les commerçants ne comptent pas les laisser pour compte. Aussi, nous vous proposons dans cet article un zoom sur le métier de boulanger.

...