Suivez-nous : Icone-rss Icone-viadeo Icone-linkedin Icone-facebook Icone-google Icone-twitter
Métier

Boulanger

Date de publication : 17/10/2013
Spécialiste de la baguette traditionnelle, le boulanger fabrique et vend ses produits dans un commerce artisanal, dans une grande surface ou une entreprise industrielle. Son succès repose sur la qualité de son savoir-faire.

Présentation du métier de boulanger

Durant la matinée, Le boulanger prépare différentes pâtes. Sa principale activité reste la fabrication de la pâte à pain. Celui-ci l’a pétrie, l’a place dans une chambre de fermentation, l’a façonne et enfin l’a cuit dans un four spécialement dédié aux boulangers. Il assurer entre 3 à 10 fournées par jour selon la demande de ses clients. Il peut aussi, si sa formation le lui permet, faire cuire des pâtisseries ainsi que des produits salés (quiches, tartes, sandwichs).
Un gindre mène son activité dans des unités industrielles ou des laboratoires de magasin dans lesquels on fabrique du pain et des viennoiseries. Les horaires sont légères et ainsi réduites car les entreprises de boulangerie industrielle utilisent la technique de congélation et possèdent des équipements modernes et sophistiqués. Le boulanger contrôle donc le processus de fabrication.
L’artisan boulanger peut aussi posséder sa propre boulangerie de proximité : il devient alors gestionnaire. Il suit ses ventes, ses commandes ainsi que son personnel de fabrication et de vente. Il lui arrive de seconder ses vendeurs en cas d’affluence. Enfin, il travaille tous les week-ends et les jours fériés.

Formations requises d'un gindre

Il existe plusieurs diplômes pour devenir boulanger, pour se perfectionner ou pour pouvoir prétendre à la création/à la reprise d’une boulangerie.
Avant le bac :
Si vous avez le CAP (certificat d’aptitude professionnelle) boulanger, vous pouvez facilement exercer en tant que boulanger puisqu’il reste le diplôme de référence dans cette profession.
Jusqu’au bac :
La personne qui en sa possession le BP (brevet professionnel) boulanger ou le BAC professionnel boulanger pâtissier a tous les atouts pour faire un bon boulanger.
Après le bac :
Le titulaire en MC (mention complémentaire) boulangerie spécialisée, en MC pâtisserie boulangère peut aussi prétendre à ce type de poste.

Compétences requises d'un fournier

Pour être un bon boulanger, il est important d'être résistant et rempli de motivation. En effet, ce métier exige des efforts physiques pour rester longtemps debout, pour supporter la chaleur et l'humidité très forte ainsi que les différentes tâches qui lui sont confiées. Le gindre doit aussi posséder une sensibilité culinaire et avoir l’envie de partager son savoir-faire avec ses clients. Le boulanger doit faire preuve d'une grande rigueur et d’une habilité avec ses mains. Il doit respecter les recettes ainsi que le temps de chaque phase de fabrication. Enfin, il doit avoir une hygiène irréprochable.
Si le boulanger possède sa propre entreprise, la polyvalence et la maitrise des techniques de ventes, de gestion et de comptabilité lui seront indispensable. Pour fidéliser sa clientèle, l’artisan boulanger doit être aimable, souriant et avoir le sens du service.

Grille salariale boulanger

Si vous êtes un boulanger salarié débutant, votre salaire mensuel est compris entre 1050 et 1500 euros. Le boulanger médium est susceptible de gagner jusqu'à 1700 euros. Enfin, le boulanger senior peut toucher plus de 2300 euros.
Le boulanger peut voir son salaire augmenter si celui-ci devient son propre patron ou s’expatrie à l’étranger car le pain français bénéficie d’une réelle image de marque. Il peut devenir aussi chef d’équipe, responsable de la fabrication, de la formation, boulangé d’essai ou technico-commercial.

 

 

 CES FICHES METIERS PEUVENT VOUS INTERESSER


Ces offres d'emploi devraient vous intéresser